19 décembre 2009

Eighties fever

Qui n'est pas tombé un jour en zappant sur les 243 chaînes de son écran plat préféré sur une émission consacrée aux années 80? Qui n'a jamais entendu parler de Peter et Sloane ou de Jacky Quartz? La dernière compil de musique bien placée en tête de gondole des rayons de Carrefour près de chez moi propose le "meilleur des années 80". Hier, sur Gulli, j'ai failli attraper une indigestion de gloubi-goulba, devant mon petit écran (non plat je précise pour les puristes) de mon salon. A coups de Princesse Sarah et de Tom Sawyer, je me suis senti projeter à quelques années lumières en arrière. Ce n'est pourtant pas très vieux. Que ne dirait-on pas pour se rajeunir ou tout simplement rester jeune. A la lumière de mes 35 ans, ces foutues années ont bercé mon enfance et mon adolescence. Ave les années 80. Ce n'est qu'un court au revoir.


Ces bouts de puzzles sont autant de p"tits flash-back sur un passé plus ou moins lointain, clair ou confus, précis ou improbable.

Posté par Chroniqueur79 à 23:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Eighties fever

Nouveau commentaire