06 juin 2009

La Fête au village

Développement des Rencontres de voisinage, création de conseils de village, embellie des pique-niques de quartiers, l'idée de solidarité et de lien local prend décidément de plus en plus de sens. Le vieux chien aigri jappant jours et nuits en troublant le sommeil des habitants, la haie mitoyenne objet de mille mécontentements, l'antique servitude de passage bafouée par le nouveau voisin se retrouvent désormais battus en brêche par une nouvelle forme de sociabilité.

Oh rassurez-vous, les aigris auront encore la part belle de critiquer allègrement leurs voisins. Mais quant même, crise aidant, on se sert les coudes et on s'ouvre aux autres, même à son plus proche riverain, ennemi d'hier puis frère du jour. Finalement caricatural. J'en ai fait la belle expérience aujourd'hui même au terme d'une invitation prévenante il y a de cela quelques semaines. En fait, c'est la 4ème année que l'on assiste moi et ma femme, du jardin, au va-et-vient des glacières, des cabas de denrées alimentaires et aux sourires ultra-bright en direction du point de rendez-vous habituel des festivités.

Du coup, on a joué le jeu. On a essayé. On a apprécié.


Quelques enseignements :

-> Conclusion n°1 : le village a pris de la consistance, c'est une certitude. On voyait bien que les maisons revivaient, que les volets clos depuis des lustres s'illuminaient désormais de lumière, que la peinture fraîche envahissait les vieilles bâtisses. Sous le tivoli, on se rend mieux compte et on peut très facilement mesurer le rajeunissement de la population du p'tit hameau par le foisonnement et l'effervescence des chères têtes blondes jaillissant de tous côtés.

-> Conclusion n°2 : le soin apporté à ce rendez-vous annuel. Des tivolis bien dressées, deux grands barbecues aux charbons ardents prêts à recevoir poissons et grillades, une ambiance musicale, des tables agrémentées de compositions fleuries. Pour la petite histoire, ces fleurs ont même été cueillies dans les jardins du village, offrant ainsi une dose supplémentaire de local. A l'heure de l'apéro, on comprendra très vite que la municipalité encourage vivement ce genre de manifestations, signes de démocratie locale vivifiée.

-> Conclusion n° 3 : un bémol. On se retrouve noyés parmi des gens qui ne sont pas du village...En fait, les habitants invitent leur famille, les amis, les amis des amis, les voisins des amis...Regrettable, mais on se console comme l'on peut en pensant au prochain rendez-vous de riverains : un barbecue près du port réservé aux habitants exclusifs du village.

P1050061

Posté par Chroniqueur79 à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La Fête au village

Nouveau commentaire